Mary Gordon

Roots of Empathy

Toronto, ON

Mary Gordon Roots of Empathy Ashoka Canada Fellow

Secteur d'Impact

Droits de l'Homme & Égalité

Éducation

Engagement Citoyen

Jeunesse

Peuples Autochtones & Réconciliation

Santé & Bien-Être

Forger la prochaine génération de citoyens responsables

Mary Gordon entretient l’empathie et l’aptitude émotionnelle chez les écoliers – en mettant en lumière la vulnérabilité et l’humanité des bébés.

Transformer les bébés en enseignants.

Les enfants victimes d’intimidation gardent souvent des impacts physiques, neurologiques et mentaux plusieurs années après leur expérience. L’intimidation peut entraver l’apprentissage et est un facteur prédictif de problèmes futurs, notamment de comportements criminels et antisociaux. L’impact sur les personnes directement impliquées par ces formes d’’agression pendant leur enfance n’est qu’un aspect du problème. Dans 85% des cas d’intimidation, des témoins sont présents, et des recherches ont montré que ces derniers sont également affectés négativement à la vue d’une telle violence.

Alors même qu’elle est devenue enseignante à la maternelle en 1969, Mary Gordon a compris que le développement de l’empathie chez les enfants pouvait aider non seulement ceux qui sont victimes d’intimidation, mais également toute la classe. Ayant grandi dans une famille socialement consciente qui n’acceptait que le “débat d’idées” à la table du souper, Mary voulait partager l’empathie avec ses élèves. Mais elle a constaté que le décalage entre les environnements à la maison et en classe rendait difficile l’instauration d’un réel changement chez les élèves. Sa réponse a alors été d’intégrer les familles dans sa classe.

En 1981, Mary a fondé à Toronto les premiers Centres d’Aptitude Familiale et de Parentalité au Canada, où elle s’est employée à faire participer les familles à la résolution de problèmes fondés sur le jeu. Puis, à la fin des années 90, en réponse à l’agression sociale croissante et inspirée par les idées exprimées par les parents et les écoles, elle a développé Roots of Empathy, un programme destiné aux écoles publiques qui permet aux élèves de mieux comprendre ce que les autres ressentent et à développer un sentiment de responsabilité sociale les uns envers les autres.

Les bébés sont la clé de l’intervention de Mary. Au cours de l’année scolaire, les enfants sont visités une fois par mois par un bébé, son parent et un instructeur de Roots for Empathy, qui les incite à observer les émotions et les intentions du bébé, ce qui les aide à mieux se comprendre eux-mêmes.

Le programme repose sur le principe selon lequel, en enseignant aux enfants l’empathie et l’aptitude émotionnelle – la capacité de reconnaître et de comprendre les émotions des autres – le cerveau peut en fait être reconfiguré pour l’empathie. Des recherches ont montré que Roots of Empathy est un moyen efficace d’enseigner l’aptitude émotionnelle comme solution pour réduire la violence et l’agression. Le programme réduit de manière mesurable l’agressivité et augmente les comportements tels que le partage et l’inclusion – et les impacts persistent chez les enfants avec le temps.

Roots of Empathy a été largement adopté par les écoles primaires de toutes les provinces du Canada, de la Nouvelle-Zélande, des États-Unis, de la République d’Irlande, de l’Angleterre, du Pays de Galles, de l’Irlande du Nord, de l’Écosse, de la Suisse, des Pays-Bas, du Costa Rica et de la République de Corée.

Mary a présenté sa méthodologie reconnue pour développer une citoyenneté plus empathique aux gouvernements, aux organisations éducatives et aux organismes internationaux tels que l’Organisation mondiale de la santé, les Nations Unies, l’Organisation de coopération et de développement économiques et la Fondation de la Banque mondiale.

Roots of Empathy a aidé près d’un million d’enfants à développer leurs compétences émotionnelles. Enfant par enfant, Mary réalise sa mission ultime : édifier des sociétés bienveillantes, pacifiques et civiles.

Roots of Empathy 

Faits Saillants du Réseau

BBC Feature: Des bébés enseignent la gentillesse et l’empathie en classe
Qu’est-ce que Racines de l’empathie ? Un aperçu adorable
New York Times : David Brooks parle du féminisme et fait référence à Roots of Empathy
Des centaines de bébés visitent les salles de classe à Toronto